Bongartz – Freitag ist Musiktag

Des pas dans la neigeFranzösischer Winter-Weihnachts-Pop aus Kanada

Mit Maryse Letarte begrüßen wir eine neue Chanteuse aus dem frankophonen Québec – zumindest ist es das erste Album nach ihrem Debüt 1993, das den Weg bis nach Deutschland geschafft hat. Mit “Des Pas Dans La Neige” eröffnet sie quasi den Winter und die Weihnachtszeit. Ihr nunmehr siebtes Album klingt manchmal nach süßem Zuckerguss und lässt diese zuweilen graue Zeit mit funkelnden musikalischen Sternen erstrahlen. Wenn Maryse ihre Stimme erklingen lässt, füllt unweigerlich eine kuschelig positive Teetassen- und Kaminfeuerstimmung den Raum. Und sie meistert den Spagat zwischen fröhlichen Songs wie “Boom Boom” und eher getragenen, feierlichen Liedern, wie dem wunderschönen, instrumentalen “Songe De Décembre”. Insgesamt bewegt sich Maryse Letarte fern ab der gängigen Lieder, die in dieser Zeit gerne und oft durch die frostige Luft zirkulieren und schafft es dennoch die einzigartige Stimmung der kalten Jahreszeit einzufangen und sie uns auf Albumlänge wie selbstgebackene Plätzchen zu reichen. Wir nehmen gerne noch eines und genießen das erste wirkliche Weihnachts-Album des Jahres.

Continue reading →

Maryse Letarte poursuit son opération charme (Philippe Renault, Rue Frontenac)

logo-RueFrontenacBien des artistes populaires optent pour l’album de Noël lorsque le succès commence à se faire tirer l’oreille. Maryse Letarte a suivi le chemin inverse. Elle s’est révélée au grand public avec la sortie du disque Des pas dans la neige, il y a deux ans. Elle poursuit maintenant son opération charme avec Ni le feu, ni le vent. Elle combinera ces deux univers le 7 décembre au cabaret La Tulipe.

«Cette série de spectacles (qui débutait jeudi dernier à Sorel) est de saison pour offrir Des pas dans la neige. Mais je voulais surtout présenter mon dernier album. L’automne prochain, quand je vais donner une nouvelle série de spectacles, je vais pouvoir délaisser Des pas dans la neige et proposer mes autres chansons», évoque-t-elle.

En effet, le répertoire de Maryse Letarte (www.maryseletarte.com) est beaucoup plus vaste que l’on pourrait penser. Sa carrière n’a pas débuté en 2008 avec ce disque de Noël aux compositions originales. Elle avait précédemment sorti trois autres albums, dont un sous le pseudonyme Rita-Rita. Mais dans tous ces cas, le succès populaire aura été mitigé. Le défi consiste maintenant à surfer sur le vent favorable qui la porte afin de s’implanter en dehors du créneau de la musique des fêtes.

«Mon album n’était pas comme les autres albums de Noël. Si j’avais fait des covers, je ne me serais pas fait découvrir de cette façon. Les gens ont découvert mes compositions, qui abordent les thèmes de l’hiver et de la fin de l’année», spécifie la multi-instrumentiste et réalisatrice diplômée de la Grove School of Music de Los Angeles.

«Je ne me suis jamais posé de questions sur la perception que les gens pouvaient avoir de moi. J’avais déjà commencé mon nouvel album au moment de sortir Des pas dans la neige. Quand j’y suis revenue après cette euphorie (plus de 20 000 exemplaires se sont envolés), j’ai senti le besoin de composer de nouvelles chansons pour voir où j’étais. J’ai aussi retravaillé les pièces et les arrangements déjà faits pour les rafraîchir. J’ai tout fait moi-même. Mais je ne sentais pas de pression parce que je considère que Des pas dans la neige est plus connu que ma personne. Je ne suis pas une star qu’on reconnaît dans la rue. Tout reste dans le processus créatif, sans compter que je bénéficie déjà d’un bel élan», enchaîne-t-elle.

Maryse Letarte offrira pour la première fois sur scène les titres de son album Des pas dans la neige, en plus de ceux de Ni le feu, ni le vent, le 7 décembre.


Faire vivre l’album

Cet élan sera cependant quelque peu freiné au cours des prochains mois. C’est que Maryse Letarte est sur le point d’accoucher. Ce n’est peut-être pas le timing idéal, surtout qu’elle n’a donné que très peu de concerts depuis 2008. La principale intéressée assure toutefois qu’elle donnera à Ni le feu, ni le vent toutes les chances de se faire valoir au cours des prochains mois, ce qu’elle n’a pas nécessairement pu faire avec Des pas dans la neige.

«Je n’ai pas encore donné un seul show pour Des pas dans la neige. Tout s’est passé tellement vite! L’album est sorti en novembre, mais personne n’y croyait à ce moment. Il aura suffi qu’un journaliste en parle pour que le feu prenne. Tout s’est passé en quelques semaines. Mais des spectacles, ça se planifie à l’avance. L’année d’après, il a été question de shows, mais tout a avorté pour des raisons personnelles. J’ai donc vendu 20 000 exemplaires sans donner de show!

«Dans ce cas-ci, j’ai déjà des engagements pour l’automne prochain. D’ici là, Internet va faire en sorte que je vais rester présente. Des singles, des capsules vidéo et des clips vont sortir. Ce n’est pas un album que je vais travailler sur trois semaines. Je vais le faire vivre.»

Continue reading →

« Ni le feu, ni le vent » de Maryse Letarte (Audrey Neveu, Québec Spot)

logo-quebec-spotMaryse Letarte nous livre un cinquième album intitulé Ni le feu, ni le vent, tout en mélodies et en douceur, à l’image de la future mère. On y retrouve cette voix tendre, légère et empreinte d’une vulnérabilité qui font d’elle une chanteuse absolument extraordinaire.

Son premier extrait, Ni le feu, ni le vent, connaît déjà du succès auprès du public et avec raison. La présence de Theodore Baskin, premier hautbois à l’OSM, enrichit significativement cette mélodie aux arrangements entraînants. Sa voix satinée nous envoûte, avec ses intonations légères et cuivrées, donnant vie à des textes d’une qualité rare de nos jours. Le français n’a pas reçu un tel hommage depuis longtemps.

Impossible de décrire cette voix unique, dont la volatilité et la légèreté rendent si vulnérable la chanteuse. Nous semblons pénétrer l’univers intime de celle-ci, où nous sommes véritablement transportés par l’émotion intense qu’elle sait si brillamment nous transmettre. Elle nous berce d’une sérénité et d’un confort dignes de la plus belle tempête de neige, le rythme léger et délicat ponctuant ses chansons aux airs hivernaux.

Ni le feu, ni le vent est le produit de plusieurs années de travail, qui a pris vie avant même la sortie de son album de Noël, Des pas dans la neige. Maryse s’y est entièrement investie, signant tous les textes et les mélodies, en plus de jouer d’une variété incroyable d’instruments, tels le piano, les claviers, l’orgue, le glockenspiel et les percussions. Cordes et vents sont mis à l’avant-plan en se mariant merveilleusement à cette chanteuse-née.

Ah! Que je t’aime nous change d’ambiance avec son orgue et ses percussions plus dynamiques, une ode à l’amour. Cependant, notre chanson préférée reste sans conteste Petit homme, dont la première vie fut celle d’un poème destiné à l’enfant à naître de sa belle-sœur. La beauté du texte en aurait fait pleurer sa belle-mère et nous arrache aussi quelques larmes douloureuses, rien qu’à cette tendresse exprimée dans cette mélodie qui devient berceuse à nos oreilles.

S’il faut se fier à tout cet amour exprimé, nul doute que Maryse Letarte fera une excellente mère pour la petite Stella, due pour fin janvier. On espère seulement qu’après ce repos mérité, elle nous reviendra pour faire vivre ses succès, qui nous charment encore et encore. Entre temps, elle se produira à La Tulipe le 7 décembre pour notre plus grand bonheur.

Ni le feu, ni le vent, des disques Artic, distribué par Select, est en vente dès maintenant dans tous les magasins.

Voir l’article sur QuébecSpot>>>

Continue reading →

Maryse Letarte : la magnifique (Jasmin Roy, Yahoo! Québec)

social_default_logo-1481777Je suis tombé littéralement en amour avec Maryse Letarte lorsqu’elle a lancé, il y a deux ans, son album de Noël Des pas dans la neige. Son nouvel opus Ni le feu, ni le vent est disponible dès aujourd’hui en magasin et je dois dire qu’après l’écoute de cet album je suis resté sans mots.

Maryse Letarte signe paroles, musique, réalisation et arrangements et s’inspire des éléments tels que le feu, le vent, la lune, l’eau et le soleil entremêlé avec des chansons d’amour qui décline les différentes teintes.

Maryse Letarte est le prochain Daniel Bélanger, son univers unique ne se compare à personne. Sa recherche musicale est audacieuse, actuelle et surprenante. Ses textes sont bien ficelés, intelligents et émouvants. Avec Ni le feu, ni le vent, Maryse Letarte vient d’entrer par la grande porte au panthéon des grands auteurs-compositeurs-interprètes du Québec et l’Europe tombera en amour avec elle j’en suis certain.

Continue reading →

Naissance du nouvel album de Maryse Letarte (Audrey Neveu, Québec Spot)

logo-quebec-spotMaryse Letarte accouche d’un nouvel album intitulé Ni le feu, ni le vent, présenté en primeur le 15 novembre au Upstairs Jazz Club, à l’occasion du lancement de cette nouvelle épopée. À deux mois de son premier enfant, la future mère ne ralentit pas la cadence et nous sert une nouvelle œuvre chargée de la douceur et l’émotion qu’on lui connaît.

Il y a longtemps que Maryse travaille sur Ni le feu, ni le vent. En fait, elle y travaillait déjà avant le lancement de son album de Noël, Des pas dans la neige, grandement acclamé par le public et la critique en 2008. Cette fois, elle nous revient avec ce cinquième album, auquel elle a participé à toutes les étapes, presque sans exception. Depuis l’écriture des paroles et des mélodies jusqu’aux arrangements, elle n’a laissé que le mixage au talentueux Erwin Autrique, du Studio ICP de Bruxelles.

L’album porte bel et bien sa signature originale. Empreinte d’une sérénité et d’une douceur sans pareille, elle s’inspire ici des éléments tels le feu, le vent, l’eau et la lune ainsi que des sentiments amoureux qu’elle dépeint grâce à sa voix purement mélodieuse. Sont également à l’honneur les instruments à cordes et à vents, tout particulièrement avec la présence de Theodore Baskin, premier hautbois à l’OSM, sur l’extrait Ni le feu, ni le vent.

Maryse Letarte sait nous envelopper d’une étoffe chaleureuse avec ses mélodies, comme pour nous protéger de l’hiver. De plus, ses textes nous vont droit au cœur, surtout la tendre pièce Petit homme, qu’elle dit être originellement un poème destiné à sa belle-sœur et son enfant à naître, qu’elle a ensuite transformée en musique pour notre plus grand bonheur. Assurément, ce morceau remportera beaucoup de succès auprès des fans de la chanteuse, qui étaient très nombreux à l’occasion de ce lancement très attendu.

Trois chansons n’étaient pas assez pour satisfaire la demande du public réuni, qui en demandait plus encore, mais laissons la future maman souffler un peu. Elle entreprendra une mini-tournée qui se rendra en région, entre le 25 novembre et le 12 décembre. Ensuite, elle aura droit à un congé de maternité bien mérité, avec la petite Stella. Quand on pense que c’est elle qui a tout réalisé, on se demande encore comment elle a l’énergie de nous présenter un tel succès.

Maryse présentera à Montréal son spectacle Le feu, le vent, la neige le 7 décembre prochain, au La Tulipe. L’album Ni le feu, ni le vent, des disques Artic et distribution Select, est disponible dès maintenant en magasin.

Voir l’article sur QuébecSpot>>>

Continue reading →

Des pas dans le succès (Sophie Durocher, blogues.chatelaine.com)

logo-chatelaineÇa a été mon coup de coeur de l’année 2008, en particulier les chansons Boom Boom et Entre Noël et le Jour de l’An. Des pas dans la neige de Maryse Letarte « s’est maintenu parmi les meilleurs vendeurs pendant toute la période des fêtes, se hissant au quatrième rang des meilleurs vendeurs francophones au Québec dans la semaine du 22 décembre (source : Nielsen SoundScan / LE Palmarès). Tout un exploit compte tenu que l’album n’était disponible dans aucun magasin à grande surface tels Wal-Mart, Costco, Zellers. L’album s’est même retrouvé numéro 1 des albums de Noël les plus téléchargés au Canada sur iTunes. Et encore cette semaine Des pas dans la neige est le dixième album francophone le plus vendu au Québec (source : Nielsen SoundScan / LE Palmarès) et le cinquième meilleur vendeur de la chaîne Archambault… comme quoi on retrouve sur cet album une inspiration qui perdure au-delà de Noël« .

C’est ce qu’on appelle un champ gauche, un album que personne n’avait vu venir mais qui a fait craquer tout le monde. Moi qui haguis Noël, il fallait vraiment un gros morceau pour me faire aimer les chansons du temps des Fêtes.

Continue reading →

L’exceptionnel album de Noël de Maryse Letarte

logo cyberpresse.ca


Stéphane Laporte
Collaboration spéciale

Concepteur, auteur et réalisateur, Stéphane Laporte a collaboré aux succès de plusieurs émissions de télévision qui ont marqué le petit écran par leur qualité et leur originalité.

J’avais entendu dire que Maryse Letarte avait commis un album de nouvelles chansons de Noël. Je n’y croyais pas. D’autres ont tenté le coup, et se sont cassés le cou. Au Québec, Robert Charlebois et Claude Gauthier ont réussi à écrire un classique de Noël: Marie-Noël. Et Beau Dommage aussi avec 23 décembre. C’est tout. Il y a deux chansons de Noël québécoises. OK trois, avec le C’est Noël de Meunier. Mais pas 4. Le Temps d’une dinde étant plus une chanson du jour de l’an! (En passant, 23 décembre et Le temps d’une dinde sont du même parolier, le très doué et pas assez célébré Pierre Huet)

Donc, moi qui achète tout ce qu’il y a d’albums québécois, je n’avais pas acheté celui de Maryse Letarte. Jusqu’à jeudi. Jeudi, Michel Rivard m’a dit que l’album de Maryse Letarte était très très bon. Michel Rivard étant l’un des compositeurs de 23 décembre justement, je me suis dit que son opinion valait la peine que j’aille faire un tour sur iTunes. Il avait raison. Comme toujours!

Maryse Letarte a réussi l’impossible. Écrire 10 vraies tounes de Noël. Des vraies bonnes tounes. Qui n’ont pas l’air folles à côté de Mon beau sapin et de Petit papa Noël. Des chansons intemporelles, des chansons tombées du ciel. J’ai ajouté tout son album à ma playlist du temps des fêtes. Ça rafraîchit le décor musical de la saison et de la maison.

Son Entre Noël et le Jour de l’an deviendra peut-être un classique à son tour.

Bravo à Maryse Letarte d’avoir eu la candeur de s’attaquer à un album de Noël original, et le grand talent de le réussir.

Et surtout merci, mon Noël sera plus beau grâce à elle.

Continue reading →

Blogue de Noël: mes albums



Alain Brunet

La période s’y prête, mettons. Au cours des jours qui viennent, je vous suggère (entre autres) quelques commentaires sur les albums de Noël qui vous sont suggérés dans les magasins, et dont j’ai fait une petite sélection.

Je n’ai rien d’un traditionaliste, mais je succombe au temps des Fêtes. J’ai des enfants, des parents, des proches, j’aime le temps des Fêtes et l’arrivée du solstice d’hiver, surtout pour les sports de neige que je pratique depuis l’enfance. Comme vous, je conviens que cette pause a son lot de superficialité, de surconsommation… et de mauvais albums de Noël. Cela étant, il s’en crée aussi des bons… et même des très bons.

Celui de Maryse Letarte, par exemple.

Petit bout de femme, petite voix fragile, vrai talent. Et, surtout, cette envie irrépressible de s’exprimer à travers la musique. Difficile de prévoir si Des pas dans la neige fera boule de neige, je me contente de vous dire que cet album est plus que joli. L’espace sonore aménagé par Maryse Letarte comporte toutes les caractéristiques d’un enregistrement fin, inspiré.

Pour servir ses dix chansons et pièces originales, elle réussit à s’y approprier de solides matériaux de pop culture, elle y intègre des éléments de musique minimaliste américaine, sans compter la musique classique. À ses talent de musicienne, d’arrangeur et de réalisatrice, se joignent des professionnels de haut niveau: le batteur Justin Allard, le bassiste Maxime Lepage, le guitarise Hugo Perreault, le trompettiste Némo Venba, un octuor de cordes, un choeur. Les mélodies y sont pour la plupart touchantes, nous avons ici un très bel amalgame d’émotions à fleur de peau et de judicieux procédés compositionnels.

Suivez le blogue de Noël, d’autres suggestions et commentaires suivront à coup sûr.

Continue reading →

Des pas dans la neige: Un miracle pour Noël (Philippe Rezzonico, Journal de Montréal)

Maryse Letarte a mis en marché le magnifique Des pas dans la neige, un disque de Noël entièrement original.

Ne cherchez pas plus loin. Le plus original et rafraîchissant disque du temps des fêtes est celui de Maryse Letarte, Des pas dans la neige. Et dire que ce disque est presque le fruit du hasard, ça tient du miracle de Noël.

Pourquoi ce disque est-il si intéressant? Au départ, parce que les dix compositions, fait rarissime, sont des chansons ou compositions originales de Letarte.

Non, il ne s’agit pas de la 100 000e version de Petit Papa Noël, de Sainte Nuit, ou d’un certain petit renne…

C’est presque un – heureux – hasard qui a mené à ce disque. En 2007, la belle Maryse met en ligne une chanson nommée Ô traîneau dans le ciel. Sans pub et sans promo, la chanson trouve quand même le chemin des radios commerciales.

Pourtant, un disque de Noël n’était pas dans ses plans après avoir lancé Le Motif, en 2004.

«Tellement pas! lance-t-elle. Tu m’aurais dit ça, je serais partie à rire. Sauf qu’après Ô traîneau…, j’ai continué à écrire. J’ai composé une instrumentale que j’ai nommée L’Automobiliste et le Blizzard. Puis, j’ai pondu le scénario d’une autre toune qui semblait très hiver. Et là, je me suis dit que j’avais peut-être un concept.»

N’empêche, Maryse avait son album «standard» en tête. Elle a donc passé une bonne partie de 2008 à mener les deux projets de front avant d’arriver à une implacable constatation.

«J’ai réalisé que personne ne voulait reculer Noël pour moi. J’ai donc mis l’album standard de côté et j’ai poursuivi celui-ci, qui finalement s’inscrit bien dans la continuité du précédent.»

MAGNIFIQUE ET SENSIBLE

Des pas dans la neige est un magnifique exercice de style, jumelé à une sensibilité bien différente de ce que nous apportent d’habitude les disques de Noël.

Rayon structures, Maryse Letarte ne propose pas des refrains qui doivent absolument être chantés à tue-tête par des fêtards. Ses chansons sont charpentées sur des musiques totalement actuelles dont les propos parlent d’interrogations de leur temps.

«La plupart des chansons de Noël reposent sur des airs traditionnels ou ont été créées il y a plus de 50 ans. Les gens et les temps ont changé. Pourquoi Noël nous bouleverse tant ou nous laisse indifférent? Pourquoi est-ce qu’on aime ou qu’on déteste cette période de l’année? C’est ça que je voulais explorer.

«Au plan de la créativité, je ne me suis jamais sentie aussi libre. Je n’avais pas de repères, pas de références: juste plus de place pour repousser mes limites. Certaines chansons sont dans une veine folk auteur-compositeur, mais je voulais surtout me concentrer sur de belles ambiances et faire de la musique originale.»

Finalement, l’un des plus grands défis de Letarte fut d’avoir travaillé sur un disque de Noël durant l’été.

«Au printemps, aucun de mes amis ne voulait entendre parler de mes chansons (rires). Certains trouvaient qu’il y avait aussi une forme de risque. Noël passe vite et il y avait des préjugés liés aux disques de Noël.»

– Et que répondez-vous?

«Que Noël, ça revient à chaque année.»

La lettre virtuelle

L’an dernier, Maryse Letarte avait mis en ligne une lettre de souhaits virtuelle.

Elle répète l’expérience cette année.

«L’an passé, on avait mis en ligne la première version de Ô traîneau dans le ciel, précise Maryse. On en a fait une nouvelle version pour le disque.»

La lettre virtuelle de 2008 sera disponible sur Canoe.ca.

Elle sera liée cette année à Boom Boom, une chanson bilingue tirée de Des pas dans la neige.

«C’est une façon originale de transmettre nos voeux sur un site Web à grande diffusion.»

Continue reading →

How Marvellous… Maryse Letarte

Maryse Letarte is a female singer from Quebec, who I came across at the wonderful Filles Sourires

She has a a Christmassy album out Des Pans dans la Neige which you can find details of at her website and indeed, play the songs there… all bar one are sung beautifully in French, and she really has a wonderful voice.

Voir l’article original

Continue reading →