Blogue

Pourquoi pas dimanche

Jacques Bertrand et Francine Grimaldi, Radio-Canada
«La plus belle chanson de Noël c’est la sienne : Boom boom… Ses chansons elles deviendront des classiques, vous allez voir ça va rester» Francine Grimaldi

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Continue reading →

Mon coeur fait boom

Des pas dans la neige

«C’est LA chanson de Noël qui fait craquer et qu’on peut écouter en boucle sans jamais se fatiguer: Boom Boom, chantée par Maryse Letarte dans son album Des pas dans la neige. C’est la chanson de Noël la plus guillerette que j’aie entendue depuis longtemps. Les paroles (anglaises/françaises) sont rigolotes, la musique, très sixties, est enlevée, et même si vous êtes du genre grognon-qui-ne-peut-pas-supporter-le-temps-des-fêtes, ça va au moins vous mettre un sourire sur les lèvres.»
Les choix de SOPHIE, Sophie Durocher, Journal de Montréal

Voir l’article original

Continue reading →

Sylvain Cormier, Le Devoir

Paix aux disques et aux spectacles de bonne volonté
Chacun à sa très différente manière, chacun selon sa nature, Patrick Norman, Maryse Letarte et Claire Pelletier célèbrent Noël

[…] Trève? Quelle trêve? Entre l’Album de Noël Zouk de La Compagnie Créole et le Noël façon Motown de Marie-Élaine Thibert, le client chez Archambault, Renaud-Bray ou HMV est plus assailli qu’apaisé, et même le quidam le mieux intentionné aura toutes les chances de passer à côté de la discrète Maryse Letarte et de son très bel album de nouvelles chansons de Noël. Des pas dans la neige que ça s’appelle. Un «nouveau tapis de mohair», comme elle chante dans l’adorable Anges de neige, qui ne fait pas beaucoup de bruit quand on marche dessus. Faut prêter l’oreille. «Cet album, c’est moins une réaction au fait qu’on entend toujours les mêmes chansons de Noël qu’une volonté de se sortir la tête du sable… euh, de la neige. L’idée de regarder en face notre façon de vivre Noël, de vivre l’hiver.»

Ça donne, lovées dans des langes électro-pop étonnamment confortables, des chansons où l’acuité du propos n’empêche pas la tendresse. «Qu’est-ce que Noël / A fait de nous?», demande-t-elle dans Ô traîneau dans le ciel, la chanson qui a mené à l’album. La réponse est lourde de sens : «Il nous a tous / Mis à genoux.» Pas de lourdeur dans le ton, cependant : douceur partout. «C’est un album qu’on peut écouter en lisant le livret si on veut, mais pas nécessairement. Je voulais que ça puisse jouer pendant qu’on mange, avec la visite.»

Elle me demande de préciser qu’elle n’a rien contre les «classiques de Noël». Je relaie volontiers. «Ça fait deux semaines que je fredonne I’ll Be Home for Christmas. C’est drôle, je me suis rendue compte que ma chanson Anges de neige était un peu la réponse à Bing Crosby…» Au bout du fil, elle rit de bon coeur. «Je dis pas que les paroles sont comparables. C’est seulement que ma chanson parle d’un retour espéré, mais dont on n’est pas du tout certain. C’est comme dire à Bing, oui, justement, je t’attends… » Moi, c’est à Darlene Love que ça me ramène. Baby pleeeeeaaaase comme home.

Sylvain Cormier, Le Devoir

Voir l’article original>>>

Continue reading →

Fredonné (Josée Blanchette, Le Devoir)

Logo Le Devoir

Fredonné: les chansons de Des pas dans la neige de Maryse Letarte, un disque de Noël tout à fait réjouissant qui plait à mon B comme à moi. Léger comme les flocons qui descendent du ciel et tout à fait contemporain. Lumineux.

Voir l’article original

Continue reading →

Blogue de Noël: mes albums



Alain Brunet

La période s’y prête, mettons. Au cours des jours qui viennent, je vous suggère (entre autres) quelques commentaires sur les albums de Noël qui vous sont suggérés dans les magasins, et dont j’ai fait une petite sélection.

Je n’ai rien d’un traditionaliste, mais je succombe au temps des Fêtes. J’ai des enfants, des parents, des proches, j’aime le temps des Fêtes et l’arrivée du solstice d’hiver, surtout pour les sports de neige que je pratique depuis l’enfance. Comme vous, je conviens que cette pause a son lot de superficialité, de surconsommation… et de mauvais albums de Noël. Cela étant, il s’en crée aussi des bons… et même des très bons.

Celui de Maryse Letarte, par exemple.

Petit bout de femme, petite voix fragile, vrai talent. Et, surtout, cette envie irrépressible de s’exprimer à travers la musique. Difficile de prévoir si Des pas dans la neige fera boule de neige, je me contente de vous dire que cet album est plus que joli. L’espace sonore aménagé par Maryse Letarte comporte toutes les caractéristiques d’un enregistrement fin, inspiré.

Pour servir ses dix chansons et pièces originales, elle réussit à s’y approprier de solides matériaux de pop culture, elle y intègre des éléments de musique minimaliste américaine, sans compter la musique classique. À ses talent de musicienne, d’arrangeur et de réalisatrice, se joignent des professionnels de haut niveau: le batteur Justin Allard, le bassiste Maxime Lepage, le guitarise Hugo Perreault, le trompettiste Némo Venba, un octuor de cordes, un choeur. Les mélodies y sont pour la plupart touchantes, nous avons ici un très bel amalgame d’émotions à fleur de peau et de judicieux procédés compositionnels.

Suivez le blogue de Noël, d’autres suggestions et commentaires suivront à coup sûr.

Continue reading →

Des pas dans la neige: Un miracle pour Noël (Philippe Rezzonico, Journal de Montréal)

Maryse Letarte a mis en marché le magnifique Des pas dans la neige, un disque de Noël entièrement original.

Ne cherchez pas plus loin. Le plus original et rafraîchissant disque du temps des fêtes est celui de Maryse Letarte, Des pas dans la neige. Et dire que ce disque est presque le fruit du hasard, ça tient du miracle de Noël.

Pourquoi ce disque est-il si intéressant? Au départ, parce que les dix compositions, fait rarissime, sont des chansons ou compositions originales de Letarte.

Non, il ne s’agit pas de la 100 000e version de Petit Papa Noël, de Sainte Nuit, ou d’un certain petit renne…

C’est presque un – heureux – hasard qui a mené à ce disque. En 2007, la belle Maryse met en ligne une chanson nommée Ô traîneau dans le ciel. Sans pub et sans promo, la chanson trouve quand même le chemin des radios commerciales.

Pourtant, un disque de Noël n’était pas dans ses plans après avoir lancé Le Motif, en 2004.

«Tellement pas! lance-t-elle. Tu m’aurais dit ça, je serais partie à rire. Sauf qu’après Ô traîneau…, j’ai continué à écrire. J’ai composé une instrumentale que j’ai nommée L’Automobiliste et le Blizzard. Puis, j’ai pondu le scénario d’une autre toune qui semblait très hiver. Et là, je me suis dit que j’avais peut-être un concept.»

N’empêche, Maryse avait son album «standard» en tête. Elle a donc passé une bonne partie de 2008 à mener les deux projets de front avant d’arriver à une implacable constatation.

«J’ai réalisé que personne ne voulait reculer Noël pour moi. J’ai donc mis l’album standard de côté et j’ai poursuivi celui-ci, qui finalement s’inscrit bien dans la continuité du précédent.»

MAGNIFIQUE ET SENSIBLE

Des pas dans la neige est un magnifique exercice de style, jumelé à une sensibilité bien différente de ce que nous apportent d’habitude les disques de Noël.

Rayon structures, Maryse Letarte ne propose pas des refrains qui doivent absolument être chantés à tue-tête par des fêtards. Ses chansons sont charpentées sur des musiques totalement actuelles dont les propos parlent d’interrogations de leur temps.

«La plupart des chansons de Noël reposent sur des airs traditionnels ou ont été créées il y a plus de 50 ans. Les gens et les temps ont changé. Pourquoi Noël nous bouleverse tant ou nous laisse indifférent? Pourquoi est-ce qu’on aime ou qu’on déteste cette période de l’année? C’est ça que je voulais explorer.

«Au plan de la créativité, je ne me suis jamais sentie aussi libre. Je n’avais pas de repères, pas de références: juste plus de place pour repousser mes limites. Certaines chansons sont dans une veine folk auteur-compositeur, mais je voulais surtout me concentrer sur de belles ambiances et faire de la musique originale.»

Finalement, l’un des plus grands défis de Letarte fut d’avoir travaillé sur un disque de Noël durant l’été.

«Au printemps, aucun de mes amis ne voulait entendre parler de mes chansons (rires). Certains trouvaient qu’il y avait aussi une forme de risque. Noël passe vite et il y avait des préjugés liés aux disques de Noël.»

– Et que répondez-vous?

«Que Noël, ça revient à chaque année.»

La lettre virtuelle

L’an dernier, Maryse Letarte avait mis en ligne une lettre de souhaits virtuelle.

Elle répète l’expérience cette année.

«L’an passé, on avait mis en ligne la première version de Ô traîneau dans le ciel, précise Maryse. On en a fait une nouvelle version pour le disque.»

La lettre virtuelle de 2008 sera disponible sur Canoe.ca.

Elle sera liée cette année à Boom Boom, une chanson bilingue tirée de Des pas dans la neige.

«C’est une façon originale de transmettre nos voeux sur un site Web à grande diffusion.»

Continue reading →

Maryse Letarte: un pas important… dans la neige (Alain Brunet, La Presse)

Sacré ou profane, le répertoire musical des Fêtes s’appuie essentiellement sur la tradition orale et la musique classique, répertoire auquel s’ajoutent ces dizaines de standards américains créés au siècle précédent. Depuis les années 50? Très peu de nouvelles musiques et chansons de Noël se sont imprimées dans l’imaginaire. Ces considérations n’ont pas freiné Maryse Letarte, qui suggère 10 chansons et pièces originales inspirées par une tradition encore bien vivante.

«C’est un risque de faire un disque de Noël, estime Maryse Letarte. Ça fait peur à plusieurs artistes qui redoutent d’être associés à une mauvaise passe professionnelle dont on tente de se sortir en enregistrant des chansons de Noël. Évidemment, ce n’est pas mon cas: je n’ai pas connu la gloire, je ne reviens de rien.»

Depuis les débuts de sa carrière de parolière, compositrice, interprète, arrangeuse et réalisatrice, Maryse Letarte a effectivement circulé sur les chemins de traverse. Des pas dans la neige, très bel album exclusivement constitué de chansons et pièces originales inspirées par le temps des Fêtes, pourrait diriger sa conceptrice vers la voie principale.

Elle raconte le processus. «L’inspiration m’est venue pour une chanson: Ô traîneau dans le ciel. C’était en novembre 2007, j’avais lancé une petite production maison sur l’internet. Après les Fêtes, je m’étais mise à la production de mon nouvel album solo, j’ai alors créé des ambiances musicales et des histoires qui s’inscrivaient dans le temps des Fêtes. J’ai décidé de mener les deux projets de front. À un moment donné, c’était trop; j’ai dû mettre l’album solo de côté. On ne pouvait retarder Noël pour moi!»

Elle insiste sur la modernité de sa production.

«À peu près personne n’écrit sur le Noël d’aujourd’hui, soulève-t-elle. Les chansons les plus modernes parlent des Fêtes telles qu’on les vivait il y a plus de 50 ans. C’est bien beau, le royaume du bonhomme hiver, mais ce n’est pas tout à fait ce qu’on vit en 2008. Parce que Noël est une des rares traditions qui restent, il est aussi bon de parler de la fête telle qu’on la vit aujourd’hui.»

Ainsi, Maryse Letarte insiste sur le besoin d’actualiser notre imaginaire.

«Je ne parle pas de religion dans cet album, mais de tradition. La neige, la fin de l’année, cette pause importante qui nous fait vivre des émotions dont on se rappelle longtemps. Noël engendre des émotions mixtes, il faut dire: il y a le bonheur de retrouver ses proches, mais il y a aussi les complications, la course folle du magasinage, la consommation au détriment des relations humaines, la nécessité pour les filles d’arriver à Noël resplendissantes, la difficulté des familles recomposées à organiser les réceptions, la compétition des cadeaux entre les parents séparés… Malgré tout, Noël demeure une fête essentielle.»

Noël laïque, certes, mais Noël encore magique, décliné en 10 chansons et pièces instrumentales. Qui plus est, Des pas dans la neige s’avère un album ambitieux et raffiné: octuor à cordes, trompette, quatuor vocal, Justin Allard à la batterie, Maxime Lepage à la basse, le tout réalisé par la principale intéressée.

«Je ne cherchais pas à faire quelque chose dans le style de Noël ni dans ce que je fais d’habitude. Je me suis retrouvée davantage dans le mode de l’expérimentation; puisque j’étais un peu en dehors de mon parcours normal, je me suis permis d’explorer et ça a nourri mon prochain album.»

Ainsi, Maryse Letarte a franchi ce pas important… dans la neige.

Voir l’article original>>>

Continue reading →

Suggestions de musique de Noël

Radio-Canada
Les coups de coeur de Catherine Perrin

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Continue reading →

© 2016 - maryseletarte.com